Présentation de la commune de Noroy-le-Bourg
 
Présentation
Présentation
 


NOROY-LE-BOURG
Heureux pays voué aux sources, aux nuages et aux hirondelles !

 

La mairie de Noroy-le-BourgDe ses sept fontaines à l'essor du village, ce chef-lieu de Canton encore récemment, demeure, au pied de sa majestueuse église , un village caractéristique du département de la Haute-Saône. Entre collines verdoyantes et pelouses sèches, les moulins d'autrefois ont cédé leur place à de magnifiques fermes typiques du 19ème siècle.
La particularité de ce village situé à 380 mètres d'altitude est sa grande surface boisée, soit un tiers de sa superficie totale de 3178 hectares, d'où son nom en 1793 de Noroy-les-Bois.
En 1358, sous l'archevêque de Besançon, Jean de Vienne, commença la construction de fortifications d'une longueur de 1353 mètres entourant tout le village. A ce jour, on peut encore voir des restes de fossés ; on a aussi relevé sur son territoire de nombreux vestiges de chemins gaulois ou romains.
En 1862 fut décidée la construction de l'actuelle mairie en raison d'une population importante de plus de 1000 habitants. Peu après l'église de style néo-gothique (une des premières églises-halles) fut démollie et réédifiée à neuf par l'architecte Colard en 1879.

Notre dicton préféré:
                                               Personne à Noroy,
                                               N'a ni faim, ni froid,
                                               Tous ont, en abondance,
                                               Le bois et la pitance.

Les sites remarquables :
 
- Des ruisseaux : le Moulin-au-Maire et la Presle
- Point de vue, pelouses sèches de Champfleurey et leurs orchidées sauvages
- Les circuits :
Le circuit de la Vallée Sèche du Veuvey est un circuit de découverte d'environ 6 km. Le panneau de départ est situé le long de la route départementale 100 entre Noroy-le-Bourg et Calmoutier. A l'aide des 23 panneaux destinés à vous familiariser avec les arbres et arbustes poussant sur ce plateau calcaire, vous vous instruisez en vous promenant.
-La voie du Tacot : elle permet de rejoindre Vesoul à travers les bois, via Essernay et reste très appréciée des vététistes.
 
La fontaine Saint-Etienne- Les 7 Fontaines monumentales :
 
* La Fontaine de l'Eglise, construite une première fois par J.B. Pambet entre 1835 et 1840, fut remplacée par l'actuelle fontaine en 1866 grâce à Jean-Baptiste Colard. Cette fontaine approvisionnée en eau par un réservoir long de 27 mètres est caractéristique du Second Empire et la la IIIème République avec ses murets et ses grilles protégeant l'accès au lavoir et aux bassins.

* La Fontaine Ste Barbe : Selon la légende, des voleurs auraient dérobé la statue de la sainte et l'auraient ensuite cachée dans les taillis. Le lendemain, la statue avait repris sa place toute seule.

* La Fontaine de Coin, construite en 1838 par J.P. PAMBET est en forme de « J » afin de célébrer la mémoire de Jospéhine Tascher de la Pagerie, épouse du Général Bonaparte, décédée en 1814. Lors de la sécheresse de 1893, cette fontaine à elle seule a continué à alimenter le bourg.

* La Fontaine Saint-Etienne, la Fontaine Rue des Moulins, la Fontaine Rue Basse et la Fontaine Quartier Vaudemouge.



Fontaine St Etienne



Fontaine Vaudemouge



Fontaine de l'Eglise 2



Fontaine de l'Eglise



Fontaine des Moulins



Fontaine rue Basse


Cliquez sur la photo de votre choix pour l'agrandir

 

Copyright © 2009 Commune de Noroy-le-bourg - tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site